Conseil et Contentieux

Corporate

Toutes les actualités d'Altij


30 ans de l'Association DJCE Toulouse : colloque et soirée anniversaire !

Vendredi 19 avril 2019 au Musée des Abattoirs à Toulouse




Inauguration de la nouvelle halle Héméra

Le cabinet Altij sera présent ce 28 mars en tant que partenaire de ce tout nouveau lieu clé dédié...




Copropriété : pas de nullité sans texte.

Date de fraicheur : 15.02.2017

Le défaut de concertation avec le conseil syndical dans l’établissement de l’ordre du jour de l’assemblée générale entraine-t-il la nullité de l’assemblée générale ?

Telle était la question posée à la Cour de cassation ?

S’il est exact que l'article 26 alinéas 5 du décret du 17 mars 1967 stipule que « l'ordre du jour de l'assemblée générale est établi en concertation avec le conseil syndical » il n’en demeure pas moins que ce texte n’est assorti d’aucune sanction.

Tirant les conséquences légales de cette constatation, la 3e Chambre de la Cour de Cassation dans un arrêt inédit du 1er décembre 2016 a rejeté la demande d’annulation d’une assemblée générale pour défaut de concertation avec le conseil syndical.

Pour les copropriétaires et surtout les membres du conseil syndical qui souhaitent être actifs dans le cadre de leur copropriété, il est donc important d’anticiper la préparation de l’assemblée générale, une fois la convocation adressée, il ne sera plus possible d’intervenir.


A consulter :
------------------------------

Auteur : Me Frédéric Dagras - Avocat Toulouse - Contrat et Contentieux
Droit des Personnes et du Patrimoine, Immobilier et Construction