FR EN

L'actualité sur la propriété intellectuelle

22.08.2022 15:04

PROSPECTION COMMERCIALE : QUELLES LEÇONS PRATIQUES TIRER DE LA SANCTION DE 600.000 EUROS A L’ENCONTRE D’ACCOR ?

Ne pas se fonder sur son intérêt légitime pour envoyer aux clients des offres de partenaires...


Cat: Données - Bases de données – RGPD / DPO - Big Data et intelligence artificielle, Droit des Technologies Avancées, Veille Juridique
12.07.2022 10:16

UTILISATION DE GOOGLE ANALYTICS « ILLÉGALE » : QUELLES RECOMMANDATIONS DE LA CNIL ?

À la suite de plusieurs mises en demeure d’opérateurs de site Web, la CNIL a confirmé que...


Cat: Données - Bases de données – RGPD / DPO - Big Data et intelligence artificielle, Veille Juridique
voir les archives ->
< VOUS ÊTES UNE PME / TPE ? DÉCOUVREZ LES AIDES EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE AUXQUELLES VOUS POUVEZ AVOIR DROIT !
07.07.2022 10:15 Il y a: 80 days
Categorie: Droit de la Propriété Intellectuelle, Veille Juridique

VALORISER VOS MARQUES AVEC LE NFT


Comment adapter vos marques à l’heure du NFT et du Métavers ?

Avec un marché représentant en 2021 près de 18 millions de dollars[1], le NFT a su se sécuriser une place non négligeable dans le e-commerce et dans la nouvelle économie virtuelle. De la même manière, l’univers virtuel du Métavers s’inscrit lui aussi dans les nouveaux usages et pourrait représenter d’ici 2030 près de 5 000 milliards de dollars[2], bouleversant lui aussi l’écosystème actuel. Il est aujourd’hui essentiel que vous ne manquiez pas le train du changement et que vous adaptiez votre activité au monde à venir et cela passe aussi par vos marques, actifs immatériels de valorisation de votre entreprise.

 

Pourquoi créer un NFT et le déposer à titre de marque ? Quels sont les intérêts pour votre activité ?

 

  • S’adapter au nouveau marché et s’assurer une place concurrentielle 

Afin de ne pas vous laisser dépasser par vos concurrents et vous assurer de prospérer dans l’univers virtuel, il est désormais fondamental de réfléchir à l’implantation « digitale » de votre activité, et cela commence par vos dépôts de marques, devant couvrir des produits et des services afférents à des objets virtuels et prestations numériques.

De nombreuses entreprises de tous secteurs se sont déjà lancées sur le marché du NFT et du Métavers, s’assurant une position dominante dans l’économie digitale. Déposer des marques est, pour vous, une manière de reprendre la main sur les habitudes de consommations de vos clients et de rattraper votre place auprès des grands groupes[3].

 

  • Une garantie d’authenticité auprès de vos consommateurs 

Dans l’univers virtuel, le NFT devient l’actif lui-même. Codé et représenté dans la blockchain, le NFT permet d’émettre un certificat d’authenticité unique, qui dans le domaine juridique s’apparente à un certificat de propriété d’un objet numérique dans le marché économique virtuel[4].

Dans ce cadre, le NFT regroupe toutes les informations techniques et pratiques entourant le service après-vente du produit, notamment la garantie, la référence produit, le lieu d’achat, l’adresse IP de l’acheteur sous un média sécurisé et protégé, ce qui constitue un avantage important auprès de vos consommateurs. 

Avec le NFT, un lien permanent est établi entre le réel et le virtuel, créant une opportunité inestimable pour la marque qui restera ancrée dans l’esprit et dans le patrimoine du consommateur. De part ses caractéristiques, il permettra de garantir l’authenticité, la qualité, l’origine du produit visé par la marque, permettant au consommateur de vous identifier en tant qu’acteur économique individualisé et ainsi vous différencier de vos concurrents[5].

 

  • Un outil de communication et de publicité 

Se positionner dans le Métavers et vendre des actifs numériques directement rattachés à vos marques permettra à vos consommateurs de bénéficier d’une expérience client qui dépasse le simple moment de l’achat d’un produit pour le transformer en évènement à part entière, vous assurant une fidélisation de la clientèle.

En droit des marques, l’aspect créatif y est tout aussi important, et on y voit l’opportunité de constituer un média de publicité et de communication puissant. Ce vecteur de visibilité de votre activité est un élément qu’il ne faut pas négliger ! Les plateformes de communication[6] et les réseaux sociaux[7] sont des langages qu’il est aujourd’hui essentiel de comprendre, et vous permettent d’étendre le public cible, diversifiant vos revenus.

 

  • Sécuriser vos actifs 

Le fonctionnement technologique du NFT lui permet de garantir son authenticité et d’identifier un objet de propriété intellectuelle à part entière (droit des marques ou encore droit d’auteur), vous permettant notamment de sécuriser la commercialisation de vos produits et de vos actifs immatériels.

 Grâce à la traçabilité intrinsèque du NFT sur la blockchain, tout émetteur ou vendeur de ce bien virtuel peut être identifié, et toute transaction documentée. En ce sens, toute mise en vente de NFT reproduisant une de vos marques ou une de vos œuvres antérieures sans votre autorisation constitue une contrefaçon[8] qui pourrait être retracée jusqu’à l’émetteur d’origine et permettre d’engager sa responsabilité.

 

 

Les experts du pôle Propriété intellectuelle d’ALTIJ Avocats se tiennent à votre disposition et vous accompagnent dans la réalisation de vos projets virtuels afin de vous assister dans vos démarches pour accroître la valorisation de vos droits et actifs, moteur de votre développement économique et réputationnel.

 


[1]GUILLAUME HUAULT-DUPUY. CRYPTOTOAST, Le marché des NFT a connu une croissance de 21 350% en 2021-Que retenir de cette année de tous les records ? [en ligne]. Disponible sur : https://cryptoast.fr/marche-nfts-croissance-2021-annee-records/ (consulté le 06/07/2022).  

[2]ESTELLE RAFFIN. BDM, Le marché du Métaverse en 2030 : chiffres clés et secteurs gagnants [en ligne]. Disponible sur : https://www.blogdumoderateur.com/marche-metaverse-2030-chiffres-cles/ (consulté le 06/07/2022).

[3]JAMAL EL KHAIAT. YOOMWEB, Les marques de luxes gagnent déjà des millions dans le métavers [en ligne]. Disponible sur : https://yoomweb.com/blogue/digital-marketing/les-marques-de-luxe-gagnent-deja-des-millions-dans-le-metaverse.html (consulté le 06/07/2022).

[4]STEFAN NAUMANN. LA TRIBUNE, Protéger sa marque à l’heure des NFT et du Métavers [en ligne]. Disponible sur : https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/proteger-sa-marque-a-l-heure-des-nft-et-du-metaverse-916901.html (consulté le 06/07/2022).

[5]LILA MEGHRAOUA. L’ADN, Au-delà de la hype, pour une marque, à quoi peut bien servir un NFT ? [en ligne]. Disponible sur :   https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/marques-3-raisons-de-le-lancer-dans-les-nfts/ (consulté le 06/07/2022).

[6]Notamment la plateforme DISCORD. Site de Discord [en ligne]. Disponible sur : https://discord.com/ (consulté le 06/07/2022).

[7]PEGGY BARON. L’ADN, Après Twitter, c’est à Instagram de s’ouvrir aux NFT [en ligne]. Disponible sur : https://www.ladn.eu/actualite/instagram-integration-nft/ (consulté le 06/07/2022).

[8]Le Code de la propriété intellectuelle en son article L.713-2 prévoit que : « Est interdit, sauf autorisation du titulaire de la marque, l’usage dans la vie des affaires pour des produits ou des services : 1°D’un signe identique à la marque et utilisé pour des produits ou des services identiques à ceux pour lesquels la marque est enregistrée ; 2°D’un signe identique ou similaire à la marque et utilisé pour des produits ou des services identiques ou similaires à ceux pour lesquels la marque est enregistrée, s’il existe, dans l’esprit du public, un risque de confusion incluant le risque d’association du signe avec la marque. »